Grande salle
13 Boulevard de Strasbourg 75010 Paris
  • Musique

Voce 1

Ircam
Festival ManiFeste 2020
Festival ManiFeste 2020 - Ircam
  • [AuxArmesMusiciens]
  • [Festival]
  • [Ircam]
  • [Musique contemporaine]

Dates

mercredi 9 septembre Grande salle

Le cycle vocal Canzoniere constitue un aboutissement de la recherche musicale de Marta Gentilucci
sur le vibrato, la synthèse et les techniques vocales élargies. Dans son recueil de chants, elle se concentre sur les gestes vocaux, les grandes structures rythmiques et la qualité de la résonance spatiale. Mais sa préoccupation essentielle reste la perception de l’auditeur et l’impact émotionnel d’une musique et d’une parole poétique contemporaines.

Programme

Marta GentilucciCanzoniere, Part I, pour soprano, percussion et électronique, commande Ircam-Centre Pompidou, Neue Vocalsolisten Stuttgart, création 2020
Marta GentilucciCanzoniere, Part II, pour ensemble vocal (6 chanteurs) et électronique, commande Ircam-Centre Pompidou, Neue Vocalsolisten Stuttgart, création 2020
Stefano Gervasoni Gramigna, pour cymbalum solo, flûte, hautbois, clarinette, percussion, piano, violon, alto et violoncelle, création française

Distribution

Sarah Maria Sun – Soprano
Johannes Fischer – Percussion
Neue Vocalsolisten
L’Instant donné
Thomas Goepfer et Robin Meier – Réalisation informatique musicale Ircam

Production

Coréalisation Ircam-Centre Pompidou, La Scala Paris.

Avec le soutien de

Galerie photo

Biographie des compositeurs

Stefano Gervasoni (né en 1962)

Stefano Gervasoni étudie la composition au conservatoire de Milan avec Luca Lombardi, Niccolò Castiglioni et Azio Corghi. Ses rencontres avec Brian Ferneyhough, Peter Eötvös et Helmut Lachenmann, mais aussi Gérard Grisey et Heinz Holliger, seront déterminantes dans son parcours.
Pensionnaire de la Villa Médicis (1995-96), boursier du DAAD à Berlin (2006), « Serge Koussevitzky Music Foundation Award » (2018), il enseigne la composition au Conservatoire de Paris depuis 2006.
Philippe Albéra lui consacre un livre en 2015 : Stefano Gervasoni. Le parti pris des
sons
(Contrechamps).Plusieurs CD monographiques chez Winter & Winter sont consacrés à sa musique de chambre, pour ensemble instrumental et vocal. Trois nouveaux CD sortiront courant 2020 (chez Kairos, Naïve et Stradivarius).
brahms.ircam.fr/Stefano-Gervasoni

Marta Gentilucci (née en 1973)

Soprano de formation, Marta Gentilucci suit d’abord un master en littérature anglaise et allemande, puis étudie la composition au conservatoire de Florence, études qu’elle pourusit à Stuttgart auprès de Marco Stroppa et à Vienne avec Chaya Czernowin. De 2009 à 2011, elle participe au Cursus de l’Ircam. Elle est titulaire d’un doctorat de composition de l’université de Harvard, sous la direction de Chaya Czernowin et Hans Tutschku. Récemment, elle a reçu des commandes pour des créations avec électronique de l’Akademie der Künste Berlin (ADK) et de l’Expermentalstudio SWR Freiburg. En 2017, elle est en résidence de recherche artistique à l’Ircam avec un projet de recherche sur le vibrato et le trémolo de la voix chantée féminine.
brahms.ircam.fr/marta-gentilucci

Biographie des interprètes

L’Instant Donné

L’Instant Donné est un ensemble instrumental singulier. Dédié à l’interprétation de la musique de chambre d’aujourd’hui, principalement non dirigée, il fonctionne depuis 2002 de manière collégiale. Si la géométrie du groupe varie en fonction des œuvres jouées, les interprètes sont fixes : neuf musiciens membres (flûte, hautbois, clarinette, harpe, piano, percussion, violon, alto, violoncelle), ce qui n’empêche pas d’accueillir régulièrement des invités. Installé à Montreuil, l’ensemble se distingue par une approche spécifique de l’interprétation, relevant d’une pratique radicale et d’un engagement sans faille de ses musiciens, qui passe par l’étude minutieuse et l’appréhension globale de la partition. Il en résulte une grande intensité dans l’écoute mutuelle et une profonde connivence.
instantdonne.net

Thomas Goepfer – réalisateur en informatique musicale Ircam

De 2000 à 2004, Thomas Goepfer poursuit des études de flûte et de recherche appliquée à l’électroacoustique et à l’informatique musicale au CNSMD de Lyon. Il obtient son prix mention très bien et se consacre à la recherche et la création musicale en intégrant l’Ircam comme réalisateur en informatique musicale. Depuis, il collabore avec de nombreux compositeurs, artistes et plasticiens tels Stefano Gervasoni et Cristina Branco pour Com que voz, l’Ensemble intercontemporain, Hèctor Parra pour son opéra Hypermusic Prologue, Georgia Spiropoulos et Médéric Collignon pour Les Bacchantes, Sarkis et sa relecture de Roaratorio de John Cage, Ivan Fedele, Philippe Manoury pour son concerto pour piano.

Neue Vocalsolisten Stuttgart

Ce sont des chercheurs, des découvreurs, des aventuriers, des idéalistes. Fort de sa créatitivité propre, chacun des sept solistes des Neue Vocalsolisten, couvrant toutes les tessitures de la colorature à la basse profonde en passant par le contreténor, façonne le travail commun en musique de chambre et en collaboration avec des compositeurs et d’autres interprètes. Établis en tant qu’ensemble vocal contemporain en 1984, les Neue Vocalsolisten créent une vingtaine d’œuvres par an. L’objectif principal demeure la recherche, en mettant l’accent sur le dialogue avec les compositeurs : recherche de nouvelles sonorités, développement de nouvelles techniques et formes d’articulation, et expériences interdisciplinaires avec l’électronique, la vidéo,les arts visuels et la littérature.
neuevocalsolisten.de

Robin Meier – réalisateur en informatique musicale Ircam Artiste et compositeur

Robin Meier s’intéresse à l’émergence de l’intelligence, qu’elle soit naturelle ou artificielle, et au rôle de l’homme dans un monde de machines. Désigné comme « artiste du futur » par Le Monde ou « maestro de l’essaim » par Nature ou simplement « pathétique » (Vimeo), ses travaux sont présentés en France comme à l’étranger dans les lieux les plus prestigieux : Palais de Tokyo, FIAC, Art Basel, Biennale de Shanghai, Arsenal Contemporary NYC. Actuellement, il est résident à l’Istituto Svizzero di Roma.

Sarah Maria Sun – soprano

Après des études à Cologne et Stuttgart, elle se spécialise dans la musique contemporaine. Elle se produit sous la direction de chefs tels que Sir Simon Rattle, Kent Nagano, Peter Rundel, Thomas Hengelbrock, Heinz Holliger, Susanna Mälkki et Christoph Spering, avec le Berlin Philharmonic, le Leipzig Gewandhaus, des ensembles tels que le MusikFabrik Köln, Ascolta, Ensemble Modern, Percussion de Strasbourg, Ensemble Recherche, Sinfonietta Leipzig, Ensemble 2e2m et les Quatuors Arditti, Diotima, Aron et Minguet. Elle se produit, dans un répertoire comprenant sept cents oeuvres des répertoires du XXe et XXIe siècles sur les scènes lyriques allemandes, dont certaines ont fait l’objet d’enregistrements (oeuvres de Johannes Schöllhorn, Hanns Eisler, Luc Ferrari, John Zorn, Luis Codera Puzos…)