La Scala
13 Boulevard de Strasbourg
75010 Paris
  • Musique

Aux Armes, Contemporains ! #7

Trio Francesco Tristano, Bertrand Chamayou, François Lambret
Week end musical
  • [Création]
  • [Électro]
  • [Musique contemporaine]

Il a ouvert, seul à son piano, les premières rencontres musicales de la Scala Paris, il va clore ce week-end musical avec ses amis. Francesco Tristano, depuis son piano, a inventé un son électro qui fascine aussi bien Carl Craig que Moritz von Oswald. A mi-chemin entre le dance floor, le club ou le concert, Francesco Tristano repense le contexte, réinvente des lieux avec ses musiques contemplatives ou rythmées. Il profitera de ce concert pour présenter un nouveau trio composé avec les pianistes Bertrand Chamayou et François Lambret.

Distribution

Francesco Tristano, Bertrand Chamayou et François Lambret, piano
Federico Nitti, création lumière

Avec le soutien de

Mécénat Musical Société Générale est le mécène principal de la saison musicale de La Scala Paris

La Scala Paris est soutenue par la Sacem dans le cadre de la programmation Aux Armes, Contemporains !

Galerie photo

Programme

Synth-Triptyque
Création sonore et installation vidéo générative

Biographies

Francesco Tristano

Francesco Tristano, né en 1981, est pianiste et compositeur luxembourgeois. Il est diplômé de la Juilliard School de New York. Musicien atypique, ambassadeur d’une création musicale vivante, décomplexée, joyeuse et ambitieuse, il a enregistré la quasi-totalité de l’œuvre pour clavier de Bach. Il est également devenu au fil des ans un artiste remarqué sur la scène électro en collaborant régulièrement avec Carl Craig, Moritz von Oswald ou Murcof.

Bertrand Chamayou

Bertrand Chamayou, né en 1981, est pianiste, diplômé du Conservatoire national supérieur de musique de Paris. Dôté d’un très vaste répertoire, impliqué dans la création contemporaine et oscillant d’un style à l’autre avec une facilité déconcertante, il impose aujourd’hui une assurance et une imagination saisissantes, ainsi qu’une remarquable cohérence dans son propos artistique. Il a été, à trois reprises, lauréat des Victoires de la Musique. Il a enregistré l’intégrale de l’œuvre pour piano de Ravel, Années de pèlerinage, de Franz Liszt, ou la Wanderer Fantaisie, de Schubert. Lors des saisons à venir, il se produira au Théâtre des Champs-Elysées, au Wigmore Hall, au Konzerthaus de Vienne, à la Tonhalle de Zurich, à l’Auditori de Barcelone, aux Grands Interprètes de Toulouse, au Prinzregententheater de Munich, sera l’invité de nombreux orchestres dont l’Orchestre de Paris, le Rotterdam Philharmonic Orchestra, le Cincinatti Symphony Orchestra, le Wroclaw Philharmonic, l’Orchestre National de France.

François Lambret

François Lambret étudie au Conservatoire national de région de Boulogne-Billancourt où il reçoit l’enseignement de Marie-Paule Siruguet et Hortense Cartier-Bresson. En 2001, il y obtient ses prix de piano et de musique de chambre à l’unanimité. La même année, il intègre la classe de Jean-François Heisser au Conservatoire national supérieur de musique de Paris. Il s’enrichit également en classe de musique de chambre avec Christian Ivaldi et Pierre-Laurent Aimard. Au cours de diverses master-classes, il se perfectionne en recevant les conseils de Jean- Claude Pennetier, Emile Naoumoff, Anne Queffelec, Vladimir Krainev ou encore du trio Wanderer. En 2003, il joue sur France-Musique en duo à quatre mains avec Simon Zaoui, et en concert aux côtés de Christian Ivaldi. La même année, il est invité au festival international de piano de la Roque d’Anthéron (ensembles en résidence).

A télécharger