Grande salle
13 Boulevard de Strasbourg 75010 Paris
  • Danse

Shiver / All I Need

Beaver Dam Compagny – Edouard Hue

Dates

mardi 17 janvier Grande salle
mercredi 18 janvier Grande salle
jeudi 19 janvier Grande salle
vendredi 20 janvier Grande salle
dimanche 22 janvier Grande salle
mardi 24 janvier Grande salle
mercredi 25 janvier Grande salle
jeudi 26 janvier Grande salle
vendredi 27 janvier Grande salle
samedi 28 janvier Grande salle

Cette soirée présente la danse physique et expressive du chorégraphe Edouard Hue. La première pièce, Shiver, décline le frisson d’excitation, de froid, de peur… dans toutes ses possibilités pour parvenir à une pièce frénétique et millimétrée.

All I Need, en deuxième partie, est une ruée désespérée vers l’accomplissement de soi en tentant d’éviter l’affrontement total. Edouard Hue plonge les neuf interprètes dans un ballet stratégique complexe et passionnant inspiré du jeu de Go. Leurs corps au bord de la rupture débordent d’une énergie ivre de puissance, ils vibrent d’impatience et bouillonnent de colère. La densité de l’espace s’électrise, le mouvement frôle l’implosion ou, au contraire, se détend brutalement dans une déflagration élastique. Dans cette soirée, Edouard Hue met en avant ses qualités : créer une danse intense et virtuose.

Distribution

Chorégraphe – Edouard Hue
Compositeur – Jonathan Soucasse
CostumièreSigolène Pétey
Créateur lumièresDavid Kretonic
Danseur.euse.s – Alfredo Gottardi, Eli Hooker, Jaewon Jung, Lou Landré, Tilouna Morel, Rafaël Sauzet, Angélique Spiliopoulos, Yurié Tsugawa, Mauricio Zuñiga
Assistant artistique – Alfredo Gottardi
Assistante costumes – Diane Segui
Conseiller dramaturgique – Hugo Roux
Chargées de production – Laetitia Gex

Dans les médias

Ivre, bouillonnante, impétueuse, faite de rupture, éminemment politique, l’écriture du chorégraphe électrise, hypnotise.

L’Oeil d’Olivier

La pièce a un ton politique totalement assumé. Et c’en est galvanisant. Edouard Hue réussit donc sa mue, celle du chorégraphe totalement assumé jouant avec les codes et les styles.

Ouvert aux publics

La chorégraphie d' Edouard Hue se caractérise par la fraîcheur, l'effervescence et la vivacité. (…) on peut admirer comment il combine différentes influences stylistiques dans un cosmos violemment palpitant.

Online Merker

Un ballet complexe, fascinant - et inclusif

Tornos

Production

Beaver Dam Compagny

Co-production Festival de Danse de Cannes, Côte d’Azur France, Salle du Lignon, Vernier Culture, Le Dôme Théâtre Aubertville, Equilibre-Nuithonie, Fribourg, Centre Chorégraphique National de Mulhouse, Opéra National du Rhin, L’auditorium Seynod, Scène Régionale Auvergne-Rhône-Alpes.

Avec le soutien de

Loterie Romande, Ville de Vernier – Vernier Culture, Ville de Genève, Ville d’Annecy, Fondation Sophie et Karl Binding, Pro-Helvetia – Fondation Suisse pour la Culture, DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, Fondation Stanley Thomas Johnson, Conseil Départemental de la Haute-Savoie, Fondation Ernst Göhner, Fondation Anne-Marie Schindler, République et Canton de Genève, CORODIS – Commission Romande de Diffusion des Spectacles, Région Auvergne-Rhône-Alpes

Partenariat

« Binding First Dance » avec la Fondation Sophie et Karl Binding

Biographies

Edouard Hue

Edouard Hue, danseur formé au Ballet Junior de Genève, est d’abord un interprète qui met son physique au service du mouvement pur. Il expérimente, en tant qu’interprète, les extrêmes chez les chorégraphes Hofesh Shechter, Damien Jalet, Oliver Dubois et développe rapidement “un style” particulier, mélange de virtuosité maîtrisée et de spontanéité espiègle. Il reçoit d’ailleurs le prix Suisse de Danse 2019 « Danseur Exceptionnel ». C’est naturellement qu’il se tourne vers la chorégraphie, ce qui lui permettra de mettre à profit ses expériences professionnelles, d’assouvir sa quête d’indépendance et de développer son propre langage chorégraphique. La Beaver Dam Company / Edouard Hue compte actuellement à son actif 8 pièces qui tournent dans le monde. Au cours de son parcours, il est soutenu par Pro-Helvetia – Fondation Suisse pour la culture, qui met en place un mentoring avec Olivier Dubois pour Meet me halfway. Son solo FORWARD intègre le Programme Danse & Dramartugie initié par Philippe Saire – Théâtre Sévelin 36 et il est artiste en résidence à L’Auditorium Seynod – Scène Régionale Auvergne Rhône-Alpes de 2016.à 2021. Depuis plusieurs années, Edouard Hue transmet son travail au sein d’autres compagnies. C’est ainsi que la pièce Into Outside a été transmise à la Frontier Danceland Company de Singapour ainsi qu’à l’École de Danse Contemporaine de Montréal. De même, il est régulièrement demandé au chorégraphe de créer des pièces pour des compagnies existantes et des écoles reconnues. Cela a été le cas avec la pièce Requiem de Yoann Bourgeois pour laquelle Edouard Hue a créé la partie du Domine Jesu en 2019, No Matter à Gauthier Dance Company (Stuttgart-Allemagne), Titan pour le ballet de Bâle (Suisse), After the Bridge avec l’école supérieure européenne SEAD (Salzburg-Autriche)… En 2023, il créera une adaptation de L’Oiseau de Feu pour l’Opéra du Grand Avignon.