Grande salle
13 Boulevard de Strasbourg 75010 Paris
  • Musique

Récital Dmitry Shishkin

Dmitry Shishkin
  • [AuxArmesMusiciens]
  • [Piano]

Dates

dimanche 22 novembre Grande salle

La crise du COVID-19 a empêché, en mai dernier, la venue du pianiste russe Dmitry Shishkin à Paris. Les Pianissimes et La Scala Paris se sont associés pour proposer ce concert le plus vite possible : il était urgent de découvrir en France ce musicien qui a fait sensation dans les plus grands concours internationaux. Son jeu virtuose, fougueux mais maîtrisé, analytique mais sensible, ouvre un chemin singulier qui le distingue des jeunes interprètes du moment.

Programme

Claude Debussy : L’Isle Joyeuse, L. 106
Nikolai Medtner : Mélodies oubliées op.38 n°6, op.40 n°1 et 2
Alexander Scriabin : Sonate-Fantaisie n°2 op.19
Frédéric Chopin : 3 Mazurkas Op. 59, Scherzo n°2

Distribution

Dmitry Shishkin – Piano

Production

Co-production La Scala Paris – Pianissimes

Avec le soutien de

Galerie photo

Biographie

Le jeune pianiste russe Dmitry Shishkin est acclamé par la presse internationale, qui souligne son approche créative de la musique, son individualité et son talent pianistique brillant : « Dans le jeu de Shishkin, on entend à la fois de l’excellence et de l’espièglerie. » En juin 2019, il a reçu le deuxième prix et la médaille d’argent au 16e Concours international Tchaïkovski. En novembre 2018, Shishkin remporte le premier prix du 73e Concours international de musique de Genève, où il se produit avec l’Orchestre de la Suisse Romande. « En écoutant son jeu, je me souviens de ce qu’un célèbre éditeur allemand (S. Fischer, éditeur de Thomas Mann) aimait à dire des manuscrits – ou il y a du charme, ou il n’y en a pas. Le charme de Shishkin réside principalement dans son individualité en tant qu’interprète. Cela se traduit dans tous les aspects de son jeu : dans la sonorité et les couleurs, dans l’utilisation de la pédale pour faire ressortir encore plus de couleurs et en même temps de la transparence, dans son phrasé naturel, dans son rubato léger et poétique », dit de lui le pianiste Boris Bloch. Né à Tcheliabinsk, en Sibérie, Shishkin fait preuve très tôt d’un talent exceptionnel pour le piano, donnant son premier récital soliste à trois ans et son premier concert avec orchestre à six ans. Trois ans plus tard, il intègre la prestigieuse école de musique Gnessine à Moscou pour enfants doués (classe de Mikhaïl Khokhlov) puis le Conservatoire Tchaïkovski de Moscou (classe d’Eliso Virsaladze). Il poursuit actuellement ses études avec Epifanio Comis à l’Istituto Musicale Vincenzo Bellini de Catane, en Sicile, et avec Arie Vardi à la Musikhochschule Hannover. Dès son plus jeune âge, Dmitry Shishkin a remporté de nombreux prix lors de concours renommés, ainsi que d’autres distinctions et bourses d’études, tant en Russie qu’à l’étranger. Il est notamment lauréat des concours Busoni à Bolzano (troisième prix en 2013), Rio de Janeiro (deuxième prix en 2014), Chopin à Varsovie (sixième prix en 2015) et Reine Élisabeth à Bruxelles (finaliste). Il a également remporté le premier prix au Concours Top of the World à Tromsø (2017). Dmitry se produit actuellement dans le monde entier.