La Scala
13 Boulevard de Strasbourg
75010 Paris
  • Rencontre

Les grands débats de La Scala

animés par Laure Adler
avec Le Cercle des Économistes et La Scala Paris
  • [rencontre-débat]

Thème : Les nouveaux horizons du spectacle vivant

La Scala Paris et Le Cercle des Économistes présentent un après-midi de réflexion et d’échange d’idées sur les enjeux économiques qui traversent le milieu du spectacle. Cet événement a pour ambition d’impulser des débats de fond autour de personnalités contrastées et engagées, et d’imaginer des pistes de développement pour ce secteur. Pour sa première édition, l’événement sera consacré au thème : « Les nouveaux horizons du spectacle vivant ».

Distribution

débats animés par Laure Adler

intervenants :
Philippe  Schoeller, compositeur
Pauline Bayle, metteuse en scène
Mélanie Biessy, présidente de La Scala de Paris
Jean-François Dubos, vice-président des Rencontres d’Arles de la photographie d’art et Président de la Maison européenne de la Photographie
Joachim Pflieger, directeur général de la fondation FIMINCO
Françoise Benhamou, professeure à l’Université de Paris XIII et à Sciences-Po, membre du Cercle des économistes
Macha Makeïeff, metteuse en scène, directrice du Théâtre de la Criée (Marseille)
Giuseppe de Martino, co-Founder & CEO chez Loopsider

Production

coproduction

Le Cercle des Économistes et La Scala Paris

Programme des débats

16h30 : Créer, rêver, risquer

Désormais, la prise de risque artistique s’épanouit bien au-delà du secteur subventionné. Jusqu’où peut-on aller ? Comment ouvrir les portes à une certaine radicalité artistique et faire en sorte que cette radicalité rencontre son public ? Les réseaux sociaux favorisent-ils la visibilité et le succès des prises de risque ?

17h10 : Public-privé. Pulvériser les frontières

L’heure est à l’hybridation des modèles. La Scala tente l’alliance des modèles économiques du privé et des exigences artistiques que l’on associe souvent au public. La pulvérisation des frontières conduit à une révision de ces catégories. Elle est un véritable défi : comment parvenir à concilier sur le long terme un environnement de création et de liberté artistique et un modèle économique soutenable ?

17h50 : Le pouvoir des publics

Les salles abandonnent de plus en plus les modèles de tarification par abonnement pour aller vers des conditions de réservation plus souples qui semblent répondre aux désirs d’un public qui se décide au dernier moment. Comment dialoguer, rencontrer et convaincre ce public qui remplit les salles en dernière minute, qui réagit à un nouveau bouche-à-oreille, celui des réseaux sociaux ? Comment répondre aux exigences d’un public qui se veut prescripteur, réactif, indépendant ?