La Scala
13 Boulevard de Strasbourg
75010 Paris
  • Danse
  • Théâtre

Kiss & Cry

idée originale Michèle Anne De Mey et Jaco Van Dormael
création en collaboration avec le collectif Kiss & Cry texte Thomas Gunzig
Trilogie De Mey - Van Dormael
  • [Théâtre visuel]

Dates

jeudi 13 décembre
vendredi 14 décembre
samedi 15 décembre
dimanche 16 décembre
mardi 18 décembre
mercredi 19 décembre
jeudi 20 décembre
vendredi 21 décembre
samedi 22 décembre
dimanche 23 décembre
mercredi 26 décembre
jeudi 27 décembre
vendredi 28 décembre
samedi 29 décembre
dimanche 30 décembre
lundi 31 décembre

Kiss & Cry est un spectacle sans pareil qui bouscule les frontières de toutes les disciplines artistiques pour créer devant nos yeux une représentation chaque soir unique. Elle associe cinéma « live », danse, texte, théâtre et bricolages de génie pour créer un nouveau langage scénique aux frontières de tous les genres.

« Un magasin de merveilles », par Michèle Anne De Mey

« Nous étions trois, puis quatre, puis cinq, puis six… Jaco, Grégory, Michèle Anne, puis Thomas, puis Nicolas, puis Sylvie. Il y avait des jouets, du sable, de la terre… des maisons de poupées, des coquillages… des plexiglas, des miroirs… des trains électriques… Il y avait une caméra, des lampes de poche, des guirlandes de Noël… Il y avait des mains dansantes.
Il y avait un grenier rempli de bric-à-brac récolté à droite et à gauche. Les jouets des enfants qui ont grandi, des matières, des tissus précieux… Un magasin de merveilles. Et puis des tables, un écran, une caméra. Nous étions trois, puis quatre, puis cinq, puis six. Et on se donnait rendez-vous là, dans ce grenier. À quatre ou cinq ou six. Et on jouait… On laissait le jeu et l’imaginaire prendre le dessus. Tantôt les mains devenaient des poissons dans un aquarium, tantôt des mondes à l’envers s’ébauchaient. Tantôt des scénarios de poursuites dans le désert, et parfois des textes de Thomas arrivaient, on s’en inspirait. Nous étions trois, puis quatre, puis cinq, puis six… Nous avons joué, nous avons dansé, nous avons filmé sur des tables…
Dans un grenier, beaucoup de petits mondes sont nés… Ébauche de travail vers un spectacle en devenir. Plus tard, nous voilà sept, huit, neuf, dix… Julien l’image, Bruno, Aurélie, etc. Et pour réaliser un spectacle à partir de la mémoire, et riche de cette recherche faite dans le grenier, chacun a écrit et créé – un scénario, un texte, une chorégraphie de mains, des décors et maquettes, des lumières et dispositifs scéniques, une bande son… Comme les cinq doigts de la main, nos écritures se sont mélangées pour ne faire plus qu’un : un “spectacle“.
Le 20 mars 2011 à Mons, Kiss & Cry est présenté pour la première fois au public. Kiss & Cry a la particularité d’être un spectacle atypique. Parce que le spectateur assiste à la création en direct d’un long métrage. Parce que les personnages principaux sont des mains dansantes. Parce que les mots et le texte de Thomas résonnent en nous comme une musique et un air que nous connaissons et qui nous parlent, juste pas comme d’habitude. C’est cela que je ressens quand je danse et joue Kiss & Cry, et j’avoue que c’est ma plus belle expérience de création collective. Merci à tous et toutes ! »

Distribution

une idée originale de Michèle Anne De Mey & Jaco Van Dormael
en création collective avec Grégory Grosjean, Thomas Gunzig, Julien Lambert, Sylvie Olivé, Nicolas Olivier, Michèle Anne De Mey, Gregory Grosjean
chorégraphie et NanoDanses Michèle Anne De Mey et Grégory Grosjean
mise en scène Jaco Van Dormael
texte Thomas Gunzig
narration (française) Jaco Van Dormael
scénario Thomas Gunzig, Jaco Van Dormael
lumière Nicolas Olivier
image Julien Lambert
assistante caméra Aurélie Leporcq
décor Sylvie Olivé
design sonore Dominique Warnier
son Boris Cekevda
manipulations et interprétation Bruno Olivier, Gabriella Iacono, Pierre Garnier
construction et accessoires Walter Gonzales assisté de Amalgame – Elisabeth Houtart et Michel Vinck
conception deuxième décor Anne Masset, Vanina Bogaert, Sophie Ferro
régie générale Nicolas Olivier
techniciens de création Gilles Brulard, Pierre Garnier, Bruno Olivier
musiques George Frideric Handel, Antonio Vivaldi, Arvo Pärt, Michael Koenig Gottfried, John Cage, Carlos Paredes, Tchaikovsky, Jacques Prevert, Ligeti, Henryk Gorecki, George Gershwin

Production

Astragales ASBL (BE)

Coproduction

Charleroi Danse, Centre chorégraphique de la Fédération Wallonie-Bruxelles, MARS Mons Arts de la scène et Les Théâtres de la Ville de Luxembourg

Dans les médias

Jeux de mains, jeux de vilain ? Voilà de quoi faire mentir l'adage...

Fabienne Darge, 19 juin 2013, Le Monde

Création aux supports multiples, « Kiss and Cry » est une ode aux amours perdus, à la mémoire et aux toutes petites choses de la vie. Un moment de poésie et de mélancolie qui touche juste.

Odile Morain, 6 décembre 2016, Culturebox France info

Galerie photo

Biographies

Michèle Anne De Mey

Chorégraphe belge formée par Maurice Béjart au sein de Mudra, Michèle Anne De Mey signe sa première chorégraphie Passé Simple en 1981. En 1983, elle est l’une des quatre membres fondatrices de la compagnie Rosas. Elle collabore durant six ans à la création et à l’interprétation de plusieurs pièces d’Anne Teresa De Keersmaeker. En 1990, à l’occasion de la création de Sinfonia Eroica, elle fonde sa propre compagnie, Astragales. En 2005, Michèle Anne De Mey devient co-directrice de Charleroi-Danses, Centre chorégraphique de la Fédération Wallonie Bruxelles. Elle y recrée pour neuf danseurs sa pièce-phare Sinfonia Eroica. Ce spectacle se produira plus de 120 fois, partout dans le monde. Elle enchaîne avec la création de P.L.U.G de KOMA et de Neige. À l’occasion du festival VIA 2011, elle crée avec Jaco Van Dormael et en collectif avec Grégory Grosjean, Thomas Gunzig, Julien Lambert, Nicolas Olivier et Sylvie Olivé, Kiss & Cry. Puis viendront Cold Blood et Amor, dernier opus de cette trilogie de « nano-danse ». Fin 2016, la collaboration avec Charleroi Danse s’achève et Astragale devient Astragales, rendant compte de la multiplicité de son travail. La compagnie devient la porteuse de projet principale des productions de la chorégraphe.

Jaco Van Dormael

Né en Belgique, Jaco Van Dormael, après des études de cinéma à Louis-Lumière (Paris) et à l’INSAS (Bruxelles), devient metteur en scène de théâtre pour enfants et clown. Il écrit et réalise plusieurs courts métrages et réalise par la suite trois longs métrages plusieurs fois primés : Toto le Héros (1991), avec Michel Bouquet, Caméra d’Or au Festival de Cannes et César du meilleur film étranger, Le Huitième Jour (1996), avec Pascal Duquenne et Daniel Auteuil qui reçoivent le Prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes, et Mr. Nobody (2009) avec Jared Leto, Sarah Polley et Diane Kruger. Il est l’auteur de plusieurs mises en scène de théâtre dont celles de Kiss and Cry (2011), qui connaît un succès énorme dans le monde entier, puis Cold Blood (2013) et Amor (2017), en collaboration avec sa compagne Michèle Anne De Mey.

 

Distribution en tournée

réalisation Jaco Van Dormael, Harry Cleven
danseurs Michèle Anne De Mey, Frauke Mariën, Grégory Grosjean, Denis Robert
caméraman Julien Lambert, Aurélie Leporcq, Philippe Guilbert
assistantes caméra Aurélie Leporcq, Juliette Van Dormael
régie lumières Nicolas Olivier, Thomas Dobruszkès
manipulation décors Stefano Serra, Ivan Fox, Gabriella Lacono, Charlotte Pauwels
directeur technique Thomas Dobruszkès
coordinateur artistique Grégory Grosjean
son Boris Cekevda, Benjamin Dandoy
responsable tournée Modul Cie

Vidéos