La Scala
13 Boulevard de Strasbourg
75010 Paris
  • Théâtre

Je m’en vais mais l’État demeure

de Hugues Duchêne
  • [Théâtre]

Dates

jeudi 2 mai
vendredi 3 mai
samedi 4 mai
dimanche 5 mai
lundi 6 mai
mardi 7 mai
mercredi 8 mai
jeudi 9 mai
vendredi 10 mai
samedi 11 mai

Après avoir triomphé au Festival d’Avignon 2018, Hugues Duchêne s’installe à La Scala Paris pour présenter Je m’en vais mais l’État demeure, feuilleton qui mêle brillamment théâtre documentaire et fiction. Depuis septembre 2016, l’auteur, metteur en scène et comédien réunit les camarades qu’il a rencontrés à l’Académie de la Comédie- Française pour réaliser une heure de spectacle consacrée à l’année écoulée. Les années 2016-2017 furent marquées par les élections présidentielles américaine et française. Les années 2017-2018 furent riches en actualité judiciaire. L’histoire des années 2018-2019 est en train de s’écrire et sera racontée en création à La Scala Paris.

en partenariat avec La Loge dans la cadre de la programmation « La Loge hors les murs »

Distribution

écriture, conception et mise en scène Hugues Duchêne

avec Pénélope Avril, Vanessa Bile-Audouard, Théo Comby-Lemaître, Hugues Duchêne, Marianna Granci, Laurent Robert, Gabriel Tur

vidéo Pierre Martin
production et diffusion Léa Serror, Pauline Arnoux

Production

coproduction

Les 3T – Scène conventionnée de Châtellerault, Le Phénix – Scène nationale de Valenciennes, Le Royal Velours est soutenu par le réseau Puissance Quatre, La Loge, Tu-Nantes – Scène jeune création et émergence, Théâtre Sorano, Théâtre Olympia – Centre dramatique national de Tours, L’année parlementaire 18-19 est coproduite par Le Théâtre de Vanves – Scène conventionnée et La Scala Paris

Galerie photo

Programme

  • 2 et 8 mai à 18h30 – Partie1 :  2016-2017 – L’année électorale
  • 3 et 9 mai à 18h30 – Partie 2 :  2017-2018 – L’année judiciaire
  • 7 et 10 mai à 19h30 – Partie 3 : 2018-2019 – L’année parlementaire
  • 4 mai à 15h, 5 mai à 19h, 11 mai à 20h : Intégrale (durée 3H30)

Biographie

La compagnie Le Royal Velours

Fonder une compagnie, ce n’était pas exactement le rêve de Hugues Duchêne. Mais son premier spectacle, Le Roi sur sa couleur, avait rencontré un succès d’estime (il avait même été sélectionné dans un festival de jeune création à Tours). Alors il franchit le cap. « Le Royal Velours, exposa t-il a ses camarades ex « élèves-comédiens de la Comédie-Française », sera ma compagnie, et vous en serez la troupe. J’écrirai les textes, toujours à partir d’une base réelle, de la politique française et de notre histoire contemporaine. Si fiction il y a, elle se frottera au théâtre documentaire. On tentera aussi de proposer des formats qui renouvelleront les modes de productions du théâtre français. Bref, monter Tartuffe dans deux ans pour parler du monde d’aujourd’hui : très peu pour moi. » Tous acquiescèrent. « Dommage, songea toutefois Vanessa. J’aurais été bien en Dorine. »

Hugues Duchêne

Hugues Duchêne est né le 8 juin 1991 à Lyon. Très tôt, il montre de l’intérêt pour la politique et rejoint, à 15 ans, le Mouvement des Jeunes Socialistes. Réalisant plus tard que les études de sciences politiques sont incompatibles avec celles d’art dramatique, il abandonne le programme d’études intégrées de SciencesPo Lille. Après avoir obtenu son certificat au conservatoire de Lille, il étudie à l’EDT 91 d’Évry puis à l’École supérieure d’art dramatique de Lille. Il intègre ensuite la Comédie-Française en tant qu’élève-comédien. En 2017, il est de nouveau à l’affiche de Comme une pierre qui… en tournée, et au Studio-théâtre de la Comédie-Française. Je m’en vais mais l’État demeure est sa quatrième pièce. Les trois premières traitaient aussi de la politique française. Il s’agissait d’une trilogie se déroulant sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy. La première évoquait l’affaire Polanski : Fiction Off. La seconde fut co-écrite avec un conseiller en constitution à l’Assemblée Nationale (Troisième étage). Et la dernière évoquait les liens entre l’art et le pouvoir pendant l’affaire Olivier Py (Le Roi sur sa couleur). Cette dernière a été sélectionnée dans les festivals WET et Zoom, respectivement au CDN de Tours et à Théâtre Ouvert.

À voir aussi

48 K€
Le Minuit Show de Hugues Duchêne

samedi 23 février à minuit

> en savoir plus