La Scala
13 Boulevard de Strasbourg
75010 Paris
  • Musique

Intégrale 2

avec Geoffroy Couteau et Mariangela Vacatello
Intégrale - Festival de l'IRCAM à La Scala Paris
  • [Musique contemporaine]

Dates

vendredi 5 avril

Après Machinations (2000) et Avis de Tempête (2004), Georges Aperghis revient à l’Ircam pour une nouvelle création, Dans le mur, œuvre purement instrumentale où la théâtralité, le sens des situations et l’engagement physique de l’interprète occupent néanmoins une place centrale. Une dizaine de séquences électroniques, sortes d’agglomérats de fragments issus de la grande littérature pour piano du XIXe siècle, s’y succèdent : chacune est comme un mur sur lequel le soliste tente une intervention, réagissant par des gestes qui tantôt agressent et nient la surface, tantôt essayent d’en suivre la courbure. L’œuvre cherche à retrouver, à travers le jeu du pianiste, le geste d’intervention du grapheur urbain.

Distribution

réalisation informatique musicale Ircam Mike Solomon
piano Geoffroy Couteau et Mariangela Vacatello

 

Production

Coproduction

Ircam – Centre Pompidou, La Scala Paris – Les Petites Heures

Avec le soutien de

Mécène principal de la saison musicale de La Scala Paris

Galerie photo

Programme

« Sonate pour piano n°1 » op. 6, d’
Alexandre Scriabine, par Geoffroy Couteau (23’)
« Sonate pour piano n°2 » op. 19, d’
Alexandre Scriabine, par Geoffroy Couteau (13’)
« Sonate pour piano n°4 » op. 30, d’
Alexandre Scriabine, par Mariangela Vacatello (8’)
« Dans le mur », de Georges Aperghis, par Mariangela Vacatello (18’)
« Sonate pour piano n° 9 “Messe noire“ » op. 68, d’
Alexandre Scriabine, par Mariangela Vacatello (10’)

Biographies

Mariangela Vacatello

Depuis ses débuts professionnels, Mariangela Vacatello, née à Naples dans une famille de musiciens, a en deux décennies offert sa virtuosité, sa passion et une merveilleuse musicalité à des publics très divers.
Elle est reconnue dans le monde entier comme une artiste extrêmement douée, comme l’attestent les nombreuses récompenses et les critiques enthousiastes qu’elle a reçues pour ses disques publiés par Brilliant Classic comme pour ses concerts.
À 17 ans, en 1999, elle reçoit le Deuxième Prix du Concours de piano Franz Liszt et débute aussitôt une  carrière internationale comme soliste dans les plus grandes salles comme La Scala de Milan ou le Walt Disney Hall à Los Angeles. Les chefs les plus considérables l’appellent à leurs côtés comme Andris Nelson, Gustav Kuhn, Krystof Penderecki, Michel Tabachnik, Alain Lombard ou Daniel Meyer. Son goût pour le répertoire contemporain l’a conduite à collaborer avec l’Ircam pour la création mondiale du Quintet pour piano et instruments intelligents, une nouvelle technologie qui permettra de réunir sons classiques et digitaux. 

Geoffroy Couteau

Premier prix du concours international Johannes Brahms en 2005, Geoffroy Couteau vient d’enregistrer l’intégrale de la musique pour piano seul de Brahms pour le label La Dolce Volta.
Son intégrale figure parmi les meilleurs enregistrements de l’année 2016 pour Télérama, Cadence, Le Monde, Le Devoir et Classica, qui lui décerne son choc de l’année. Lors de la parution la presse s’enthousiasme largement : Le Figaro parle « d’un accomplissement », Le Monde souligne sa performance pour « l’exclamation face à la prouesse comme pour le suivi de la finesse », Télérama le récompense de ses 4F, Classica de son CHOC, diapason en dit « l’évident travail en profondeur, la richesse de la pâte sonore, le lyrisme généreux et simple, sont la marque d’un musicien exceptionnel ».