La Scala
13 Boulevard de Strasbourg
75010 Paris
  • Musique

Festival international Chopin

« J’ai le désir, peut-être trop audacieux mais noble, de créer un monde nouveau » Chopin
  • [musique classique]

Passez une heure à écouter les grandes œuvres de Chopin avec une nouvelle génération de pianistes.

Distribution

pianistes Ismaël Margain, Joseph Moog, Leonardo Pierdomenico, Tanguy de Williencourt

Avec le soutien de

Mécène principal de la saison musicale de La Scala Paris

Dans les médias

La Scala Paris fait feu de tout bois. La renaissance de ce lieu emblématique s’accompagne d’un double festival avec certains des plus valeureux pianistes de la jeune génération.

Diapason, mars 2019

La Scala Paris fête l'énergie du renouveau. Celle d'une jeune génération de pianistes qui vont visiter Chopin et Rachmaninov en compagnie de compositeurs de leur choix. Ces huit pianistes, trentenaires tout au plus, sans doute pas encore connus du grand public, sont assurément les grands de demain et se sont déjà distingués par des disques de premier ordre et des invitations dans de prestigieux festivals.

Les Echos - Philippe Venturini, 18 mars 2019

Direction La Scala Paris, cette toute nouvelle salle du 10e arrondissement où se déploie depuis quelques mois une belle saison musicale. S'y tiendra ainsi cette semaine, du 20 au 23 mars, un festival dédié à Chopin. Festival auquel participeront quelques brillants représentants de la nouvelle génération du piano..." Invité : Tanguy de Williencourt https://www.radioclassique.fr/radio/emissions/le-journal-du-classique/#livePlayer

Radio Classique - émission de Laure Mézan, 19 mars 2019

Williencourt fait précéder la "3ème Ballade de la Fantaisie en ut mineur" de Mozart et intercale la "Vallée d’Obermann" de Liszt entre les trois Valses op. 64 et le 4ème Scherzo. Un rubato que le pianiste Tanguy de Williencourt manie avec un charme indéniable, au risque de mettre sous le boisseau la forte personnalité dont il fait preuve ailleurs. Ismaël Margain, manie le concept de manière plus cérébrale, panachant les quatre "Impromptus" de Chopin et les six de Fauré, le tout mettant en valeur sa vélocité digitale et le ton improvisant qui est sa signature, qualité que l’on retrouve dans deux bis très personnels et pince-sans-rire où apparaît un naturel plus jazz, annoncé dans sa petite allocution initiale par l’aveu qu’il ne connaissait jusqu’ici La Scala et son excellente acoustique que pour y avoir assisté à une concert électro.

Musikzen - François Lafon, 21 mars 2019

programme

  • mercredi 20 mars à 18h30 : Tanguy de Williencourt (29 ans, France)
    Mozart : Fantaisie en ut mineur K475
    Chopin : 3e ballade op. 47 et 3 valses op. 64
    Liszt : La Vallée d’Obermann
    Chopin : 4e Scherzo op. 54
  • jeudi 21 mars à 18h30 : Ismaël Margain (26 ans, France)
    Chopin : Impromptus
    Fauré : Imptomptus
  • vendredi 22 mars à 18h30 : Joseph Moog (30 ans, Allemagne)
    Mozart : Fantaisie en ré mineur KV397
    Chopin : Polonaise op. 26 n°1 en do dièse mineur ; Tarantella op. 43 en la mineur ; Berceuse op. 57 en re bémol majeur ; Scherzo n°1 op. 20 en si bémol mineur
    Liszt : Sonnets n°47, n°104 et n°123 d’après Francesco Petrarca ; Rhapsodie Hongroise n°12 (arrangé par Joseph Moog)
  • samedi 23 mars à 18h30 : Leonardo Pierdomenico (25 ans, Italie)
    Chopin : Nocturnes op. 62 ; Ballade n°1 op. 23 ; Mazurkas op. 50 ; Ballade n°2 ; Andante spianato et Grande Polonaise brillante op. 22

Vidéos