La Scala
13 Boulevard de Strasbourg
75010 Paris
  • Théâtre

Des nouvelles de Maupassant

un événement France Culture
lecture de nouvelles
  • [lecture-spectacle]

Lecture-spectacle diffusée en mars 2019 sur France Culture, dans les programmes de fiction dans le cadre d’un cycle consacré à Maupassant, conçu par Marie-Louise Bischofberger.

« La radio sur un plateau »

La vie de Maupassant est un roman et c’est tout naturellement que cette lecture-spectacle met en scène un écrivain dans une brasserie, à l’écoute des histoires intimes, tragiques, cocasses confiées par les uns et les autres, au gré des conversations. Un écrivain que l’on imagine comme un indiscret, qui serait nourri de cette humanité disparate pour écrire des centaines de nouvelles et récits. Maupassant plaît à tous les publics parce qu’il s’adresse à chacun, fouillant l’âme humaine à la manière d’un Tchekhov. Il fait le portrait de toutes les sociétés, des plus riches aux plus pauvres et s’aventure sur les terrains de la littérature populaire comme sur celui de la littérature savante. En somme, il plaît à tout le monde.
Ami de Flaubert qu’il aimait comme un maître, Maupassant excelle lui aussi dans l’art de manier la langue. C’est pourquoi ses récits font le bonheur des acteurs. Dialoguiste de talent, narrateur, scénariste à sa manière, il aurait été un dramaturge exceptionnel d’aujourd’hui. Marie-Louise Bischofberger l’a compris très vite en nous proposant cette adaptation théâtrale et radiophonique de plusieurs nouvelles de Maupassant. Et nous avons dit oui à cette proposition, car elle nous offre l’occasion de proposer aux auditeurs et spectateurs une traversée dans l’œuvre du grand écrivain. Ainsi, comme l’ange des Ailes du désir à Berlin, l’écrivain solitaire de la brasserie imaginaire de Marie-Louise Bischofberger prête une oreille attentive, délicate, pleine d’empathie à ces histoires d’identités malheureuses, de malentendus, de familles désunies, mais aussi d’espoirs fous et d’émerveillement devant la vie qui n’est que la vie mais qui est tout.

Nous remercions Mélanie et Frédéric Biessy de donner une chance à tous ces récits écrits au XIXe siècle de nous parvenir comme autant d’histoires intemporelles, éternelles. Merci d’accueillir France Culture pour cet enregistrement en public qui fera découvrir aux spectateurs de La Scala les charmes de « La Radio sur un plateau ».

Blandine Masson
Conseillère de programmes pour la Fiction France Culture

Distribution

Nouvelles choisies de Guy de Maupassant :
Garçon, un bock !… ; Le Signe, Fou ? ; Confessions d’une femme ; Au bord du lit et En mer

conception et choix des textes Marie-Louise Bischofberger

avec Manon Combes, Marie- Sophie Ferdane, Dominic Gould, Jérôme Kircher, Roch Leibovici, Dominique Reymond, Lou de Laâge, Louis-Do de Lencquesaing, Sylvain Levitte
musique originale Antoine Bataille

réalisation radiophonique Cédric Aussir
conseillère littéraire Caroline Ouazana
conseillère de programme pour les Fictions Blandine Masson
scénographie Bernard Michel
lumières Bertrand Couderc assisté de Lila Meynard

Production

coproduction France Culture (Service des fictions), Les Petites Heures – La Scala Paris

avec la collaboration de

la Cie B

en partenariat avec

Galerie photo

Note d'intention

« Comme point de départ, j’ai choisi la nouvelle Garçon, un bock !…, qui se déroule dans une brasserie parisienne, pour donner le cadre de cette lecture-spectacle dans laquelle viennent prendre place plusieurs nouvelles de Maupassant. J’ai voulu que les personnages des différentes nouvelles se rencontrent dans cette brasserie, dialoguent, racontent leur histoire.

Un écrivain, arrive par hasard dans la brasserie et tombe sur un ancien camarade de collège qui vit sa vie dans la brasserie au fil des bocks qu’il commande, jour après jour, depuis des années. « En mourant, je ne regretterai rien. Je n’aurai pas d’autre souvenir que cette brasserie, et les gens qui y viennent », explique-t-il. Que lui est-il arrivé pour qu’il refuse de vivre ?
Entre-temps, deux jeunes femmes s’installent à une table. L’une pleure en racontant à son amie un jeu qui a mal tourné (Le Signe) …
À une autre table, un homme sombre boit un verre de vin. « Suis-je fou ? ou seulement jaloux ? » se demande-t-il, et il raconte ce qui l’a conduit à commettre l’irréparable (Fou ?). Sa voisine ne peut que lui répondre par sa propre confession (Confessions d’une femme). Puis fait irruption le Comte de Sallure accompagné de sa femme, avec laquelle il contractera un pacte surprenant (Au bord du lit)…
En lisant le journal qu’il vient d’acheter à un vendeur de journaux ambulant, l’écrivain apprend qu’à Boulogne-sur-Mer, un bateau de pêche s’est échoué. Il a connu le patron, qui dix-huit ans auparavant, a vécu un autre drame sur les flots (En mer)…

Ces nouvelles de Maupassant nous surprennent par le regard perçant que leur auteur porte sur l’âme humaine, méchante, bête, poétique, drôle, cruelle. Ce sont des faits divers, des trahisons, des histoires d’amour… des leçons d’amour ! »

Marie-Louise Bischofberger