La Scala
13 Boulevard de Strasbourg
75010 Paris
  • Danse

AMOR

seul en scène de Michèle Anne De Mey
mise en scène Jaco Van Dormael
Trilogie De Mey - Van Dormael
  • [Création française]
  • [Théâtre visuel]

Dates

mardi 29 janvier
mercredi 30 janvier
jeudi 31 janvier
vendredi 1 février
samedi 2 février
dimanche 3 février

Du pluriel au singulier, AMOR, après Kiss & Cry et Cold Blood, est un zoom vertigineux où Michèle Anne De Mey hante seule le plateau sous la direction de Jaco Van Dormael. Une chorégraphie pour dire à tous le bonheur d’être en vie après une expérience douloureuse. Tout commence par un lent glissement. Des mots qui se décomposent pour en former d’autres, dont le sens est perdu. Le fil de la pensée se lâche. Et puis la chute d’un corps qui n’en finit pas, une chute qui ressemble à un envol.

Distribution

un spectacle de Michèle Anne De Mey et Jaco Van Dormael
interprétation, seule en scène Michèle Anne De Mey
mise en scène Jaco Van Dormael
chorégraphie Michèle Anne De Mey
assistante à la chorégraphie, à la mise en scène et réglage des lévitations Fatou Traoré
scénographie Sylvie Olivé
création lumières Nicolas Olivier
création vidéo Giacinto Caponio
création son Boris Cekevda
création costumes Nicole Moris

régisseur général, partenaire lévitation et conception objets en mouvement Ralf Nonn
assistante scénographie Aurélie Borremans
régie lumières Aurore Leduc
régie vidéo Gwenael Laroche
régie son Benjamin Dandoy
séquences filmées Julien Lambert
assistants caméra Adrien Legrand, Juliette Van Dormael
avec les apparitions de Luc De Mey et Jacqui Beckford
régie plateau Isabel Scheck
directeur technique Astragales Thomas Dobruszkès
réalisation costumes Nicole Moris, Nathalie Willems, Pauline Aschoff (stagiaire)
construction décor Ateliers du Théâtre National Wallonie-Bruxelles
réalisation patines Valérie Perin
conception de la lévitation magie nouvelle Cie 14:20
avec la participation de Bernard Painchault, Marco Bataille-Testu et Robin Milly
production Astragales asbl – Hélène Dubois
assistante de production Manon Faure

 

Production

Astragales asbl, création Studio Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Coproduction

Charleroi Danse Centre chorégraphique de Wallonie-Bruxelles, Théâtre de Namur, MARS Mons arts de la scène, Canadian Stage (Toronto), La Coop asbl

Avec le soutien de

La Fédération Wallonie Bruxelles et du tax-shelter du gouvernement fédéral belge

En partenariat avec

Le KVS

Dans les médias

Entre vie et mort, une illumination dansée.

Christian Jade, 4 octobre 2017, RTBF

Galerie photo

Biographies

Michèle Anne De Mey

Chorégraphe belge formée par Maurice Béjart au sein de Mudra, Michèle Anne De Mey signe sa première chorégraphie Passé Simple en 1981. En 1983, elle est l’une des quatre membres fondatrices de la compagnie Rosas. Elle collabore durant six ans à la création et à l’interprétation de plusieurs pièces d’Anne Teresa De Keersmaeker. En 1990, à l’occasion de la création de Sinfonia Eroica, elle fonde sa propre compagnie, Astragale. En 2005, Michèle Anne De Mey devient co-directrice de Charleroi-Danses, Centre chorégraphique de la Fédération Wallonie Bruxelles. Elle y recrée pour neuf danseurs sa pièce-phare Sinfonia Eroica. Ce spectacle se produira plus de 120 fois, partout dans le monde. Elle enchaîne avec la création de P.L.U.G, de KOMA et de Neige. À l’occasion du festival VIA 2011, elle crée avec Jaco Van Dormael et en collectif avec Grégory Grosjean, Thomas Gunzig, Julien Lambert, Nicolas Olivier et Sylvie Olivé, Kiss & Cry. Puis viendront Cold Blood et Amor, dernier opus de cette trilogie de «nan danse ». Fin 2016, la collaboration avec Charleroi-Danses s’achève et Astragale devient Astragales, rendant compte de la multiplicité de son travail. La compagnie devient la porteuse de projet principale des productions de la chorégraphe.

Jaco Van Dormael

Né en Belgique, Jaco Van Dormael, après des études de cinéma à Louis-Lumière (Paris) et à l’INSAS (Bruxelles), devient metteur en scène de théâtre pour enfants et clown. Il écrit et réalise plusieurs courts métrages et réalise par la suite trois longs métrages plusieurs fois primés : Toto le Héros (1991), avec Michel Bouquet, Caméra d’Or au Festival de Cannes et César du meilleur film étranger, Le Huitième Jour (1996), avec Pascal Duquenne et Daniel Auteuil qui reçoivent le Prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes, et Mr. Nobody (2009) avec Jared Leto, Sarah Polley et Diane Kruger. Il est l’auteur de plusieurs mises en scène de théâtre dont celles de Kiss and Cry (2011), quiconnaît un succès énorme dans le monde entier, puis Cold Blood (2013) et Amor (2017), en collaboration avec sa compagne Michèle Anne De Mey.

 

Vidéos