Grande salle
13 Boulevard de Strasbourg 75010 Paris
  • Théâtre

1h22 avant la fin

Par les auteurs de «Le Prénom »
  • [Création]

Bertrand (Kyan Khojandi) s’apprête à se suicider. On frappe à sa porte. Il ouvre. Un homme, armé d’un pistolet (Jonathan Lambert), est là pour le tuer… Mathieu Delaporte et Alexandre de La Patellière, auteurs du « Prénom », signent pour La Scala une comédie dramatique, subtil alliage de profondeur et d’humour.

Distribution

Texte de Matthieu Delaporte
Mise en scène Matthieu Delaporte et Alexandre de La Patellière
Avec Kyan Khojandi, Jonathan Lambert, Adèle Simphal
Scénographie – Marie Cheminal
Régisseur général – François Hubert
Lumières – Laurent Béal Didier Brun
Costumes – Anne Schotte
Construction Décor – Romain Scrive et Arthur Lamon 
Assistante – Léa Moussy
Assistante scénographie – Stéphanie Laurent
Assistant lumière – Didier Brun
Musique originale – Jérôme Rebotier

Dans les médias

Un cocktail bien dosé de légèreté et de profondeur avec l'humoriste Kyan Khojandi.

France TV

Fin et malin, le duo joue sa partition avec gourmandise.

Le Parisien

Kyan Khojandi est la belle surprise de la représentation.

Les Echos

Galerie photo

Production

La Scala Paris
ACME
Fargo Films

Partenariat

 

 

Le mot de Mélanie et Frédéric Biessy

Mélanie et moi avons bâti La Scala Paris dans le seul but d’en faire « Le » lieu parisien des rencontres, des croisements et des échanges qui constituent, selon nous, l’ADN d’une maison de théâtre. Tout ici est pensé pour stimuler le hasard. C’est comme ça, sans raison majeure, par désir et par curiosité que Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière ont franchi les portes bleues de La Scala Paris il y a quelques mois. Apparemment sensibles à notre démarche, ils nous ont offert de partager avec eux leur dernière œuvre : « 1h22 avant la fin ». Et c’est un cadeau ! Drôle, funeste, piquante et écrite sur le fil du rasoir par Matthieu Delaporte, cette pièce qu’il mettra en scène avec Alexandre de la Patellière est un remède à la morosité du moment. C’est aussi drôle qu’intelligent ! Si les belles rencontres sont rares, celle-ci en est une de taille. À la seconde où nous nous sommes parlés, nous avions déjà tout à faire ensemble. « 1h22 avant la fin » promet d’être le début d’une longue et belle collaboration entre ces auteurs – metteurs en scène de très grand talent et notre maison bleue dont nous rêvons qu’elle nous soit dérobée par des artistes de cette trempe.
Bienvenue Matthieu et Alexandre. Notre maison est la vôtre.
Mélanie et Frédéric Biessy