La Scala
13 Boulevard de Strasbourg
75010 Paris

Stéphane Thidet – Fauteuil d’artiste #2

Fauteuils d'artistes
  • [Arts visuels]
  • [Fauteuil d'artiste]

Chaque saison, trois fauteuils de la salle sont confiés à des plasticiens pour qu’ils les transforment à leur guise.

« Un fauteuil, une forme qui nous regarde, un fauteuil libre. Enfin pas tout-à-fait. Il est juste libre d’une entité vivante, mais c’est une autre forme qui nous attend, qui regarde, qui se fond parmi nous. D’une masse informe se dégage une silhouette qui pourrait sembler humaine dans l’obscurité d’une salle de spectacle. Silencieuse, elle n’en habite pas moins l’espace que nous partageons avec elle. Nous l’observons, elle nous observe. »

Stéphane Thidet, 2018

C’est parce que Stéphane Thidet opère des détournements et des rapprochements inédits avec d’autres formes d’action artistique que ce fauteuil d’auteur lui a été commandé. Il est fort à parier qu’il viendra dialoguer avec les arts vivants présentés sur la scène de La Scala Paris.

Mécène Antoine de Galbert

Devenir mécène d'un « Fauteuil d'artiste »

Devenir mécène des arts visuels présentés à La Scala Paris, c’est insuffler le meilleur de la création contemporaine dans ce nouvel espace de liberté en plein coeur de la capitale, encourager l’audace et l’hybridation des oeuvres. Individu ou entreprise, le mécène s’engage à verser 10 000 € à l’association La Scala Paris afin de permettre la production d’un « Fauteuil d’artiste. » Celui-ci demeure la propriété de l’artiste. Le mécène bénéficiera des avantages consentis par la loi du 1er août 2003 relative au mécénat – elle permet à un particulier de défiscaliser 66 % de son don, une entreprise 60 %. Son nom sera inscrit sur le cartel placé à proximité de l’oeuvre ainsi que sur tous les supports physiques et numériques de communication de La Scala Paris. Enfin le mécène disposera d’un quota de places en première catégorie pour les spectacles à l’affiche et d’invitations aux avant-premières et aux autres événements organisés durant la saison.