La Scala
13 Boulevard de Strasbourg
75010 Paris

Trilogie De Mey – Van Dormael

Trilogie De Mey - Van Dormael
  • [Danse]

Où sommes-nous ? Sur la scène d’un théâtre ou devant un écran de cinéma ? Dans l’atelier d’un bricoleur de génie ou dans un studio de trucage ? Nous sommes là et ailleurs à la fois, bientôt subjugués par la grande magie de la trilogie de la danseuse et chorégraphe Michèle Anne De Mey et du cinéaste Jaco Van Dormael.

Au début, il y eut Kiss and Cry, création collective née du capharnaüm d’un grenier envahi par des objets et autant de souvenirs de toutes sortes. Un jeu a commencé entre la chorégraphe, les comédiens, le cinéaste et ses caméras et les mots de Thomas Gunzig. Un spectacle a surgi bientôt qui depuis 2011 a fait le tour du monde et enchanté les spectateurs de tous âges. Ils assistaient, bouleversés, à l’invention d’un long métrage et d’un genre, la « nanodanse » dont les héros étaient deux mains dansantes.

Quelques temps après, les mêmes et quelques autres continuaient cette aventure extraordinaire en rêvant d’une histoire qui raconterait avec autant d’humour que de gravité le passage de la vie à la mort et ces souvenirs qui alors se bousculent derrière nos paupières presque closes. Cela s’appelait Cold Blood, film fabriqué encore une fois sur la scène d’un théâtre qui mettait en émotions sept morts inattendues dans sept micro mondes fantasmatiques.

Et aujourd’hui vient en première française AMOR, seule en scène de Michèle Anne De Mey qui revit sous nos yeux une aventure extraordinaire, dix minutes de coma après un choc thermique lors de la tournée de Cold Blood au Canada. Ce fut pour elle une expérience qui a transformé à jamais sa vision du monde et des autres. AMOR est le reflet poétique et troublant de ces visions où la passion tient le premier rôle.

Programme complet